Grossesse, Maux de grossesse

La bartholinite (récidive)

Je crois bien que cette Bartholinite m’a vraiment kiffé car il a fallu que je fasse partie des 15/20% de femmes qui font une récidive après une opération et le tout, toujours enceinte.

Après la première fois à 18sa, j’ai récidivé à 34sa. Mais cette fois ci a été la pire pour moi. Car à ce moment j’étais en vacances. Enfin je rentrais de vacances et j’étais chez ma belle-famille, youhou c’est la joie…

Ma belle famille vit dans un coin perdu de la Normandie sans moyen de transport avec l’hôpital le plus proche à 45 minutes environ en voiture. Et sans compter sur le fait qu’il a bien fallu trouver une voiture pour se déplacer car impossible en taxi s’étant fait dépouiller en Espagne.

Quand cela s’est manifesté j’ai tout de suite su ce que c’était, donc comment vous dire à quel point j’étais pas bien de revivre ça. Mais contrairement à la première fois où j’ai pu être opérable en 2/3 jours, là ça a été plus long. Car ouiiiiii il faut une certaine taille pour pouvoir opérer. Mais la personne que j’ai vu aux urgences, a voulu essayer de l’éclater comme un bouton… rien qu’en pinçant je souffrait mais cela n’a pas marché. Faut savoir aussi que j’ai pu me rendre aux urgences seulement après, près d’une semaine de souffrance et une bonne gueulante sur ma belle-famille pour qu’ils se bougent à me trouver un moyen de locomotion… youhou c’est la joie.

Le kyste n’étant pas assez gros j’ai été renvoyée en espérant que cela éclate seul. Mais la grosseur stagnait, j’ai donc cherché partout sur internet et en demandant sur Wemoms pour savoir si il y avait des remèdes maison pour que cela grossisse.

EUREKA, j’ai fais chauffer de l’eau avec de l’alcool à 70 volumes au microonde que j’ai appliqué sur le kyste à l’aide d’un coton avant de me coucher… bon bah sans surprise impossible de dormir car le remède avait bien marché 😂😂😂 j’en rigoles aujourd’hui mais sur le coup ce n’était absolument pas le cas 😂😂😂

Pas moyen de compter sur la bande d’incapables chez qui je logeait donc je me suis débrouillée en appelant les urgence après leur avoir raccroché au nez la veille après un nouveau « Prenez un doliprane et ça ira mieux ». Heureusement à cette nouvelle tentative j’ai eu quelqu’un d’agréable au téléphone et j’ai pu avoir une ambulance pour me rendre à l’hôpital.

Mais, faut dire que dans cet hôpital ils ont l’air débordés avec seulement 3 patients aux urgences contre une urgence pleine à craquer dans ma ville dans laquelle je n’ai jamais attendu plus de 2/3 heures 😅 Donc le temps d’être prise en charge et tout le tralala, enfin arrivée en chambre et en attendant que la salle opératoire soit prête… Soulagement instantané 😍😍😍 mon kyste avait éclaté tout seul. Pas besoin de passer à nouveau au bloc, j’étais heureuse !!!

Mais je n’ai pas échappé à la semaine de soins infirmiers qui suit, heureusement sans méchage cette fois-ci. En effet après une Bartholinite opérée ou non, on est arrêtée pour une semaine avec des soins infirmiers à domicile pour le nettoyage et changement de mèche.

Que faire en cas de récidive ?

Normalement en cas de récidive le chirurgien a recours à une ablation des glandes de Bartholin afin d’éviter que cela devienne chronique.

Je ne l’ai pas fait pour deux raison:

– Tout d’abord je n’étais pas dans ma ville de résidence et ne connaissant pas les lieux où le personnel je leur ai dit que je préférais voir cela avec ma gynécologue qui était aussi chirurgienne-obstétricale. Donc j’ai aussitôt prit rendez-vous avec elle en rentrant.

-La deuxième raison paraît évidente, étant enceinte, je n’ai eu qu’une rachianesthésie la première fois pour que ça ai le moins d’impact possible sur mon fils. Pour une ablation il n’y aurait pas eu d’autre choix que de faire une anesthésie générale.

Ces raisons font qu’on a décidé ma gynécologue et moi d’attendre d’accoucher pour voir si cela revenait ou si le vrai remède serait l’accouchement. Pour le moment bientôt 9 mois après avoir accouché, tout s’est remit en place.

Ma seule crainte pour une prochaine grossesse c’est de récidiver encore 😣😣😑

N'hésite pas à liker, partager et me suivre sur les autres reseaux !!!

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. […] La bartholinite (récidive) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *